Insuring Our Future : 2020 Scorecard on Insurance, Fossil Fuels and Climate Change est un rapport publié par 19 organisations de 11 pays. Il classe 30 assureurs de premier plan et évalue leurs politiques de couverture et d’investissement dans les énergies fossiles et d’autres aspects liés à leur action pour le climat.

Le retrait continu des assureurs du charbon rend de plus en plus difficile et coûteux pour les entreprises d’assurer leurs projets sur le charbon, avec des augmentations de tarifs allant jusqu’à 40 %. C’est ce que révèle la campagne Insure Our Future dans sa quatrième évaluation annuelle sur les politiques climatiques des assureurs, publiée le mercredi 2 décembre.

La dynamique se renforce, mais elle est loin d’être suffisante pour atteindre les objectifs climatiques internationaux. Les assureurs opérant sur le marché du Lloyd’s et situés aux Etats-Unis et en Asie de l’Est continuent d’assurer massivement le charbon, y compris de nouveaux projets. Mais surtout, le secteur de l’assurance n’a toujours pas pris de mesures significatives sur le pétrole et le gaz.

C’est ce que révèle le rapport :

  • Au moins 23 assureurs ont mis fin ou limité leur couverture pour les projets de charbon, ce qui représente 12,9 % du marché de l’assurance primaire et 48,3 % du marché de la réassurance. En novembre, Samsung Fire & Marine est devenu le premier assureur asiatique à annoncer des mesures sur le charbon.
  • Plus de 65 assureurs avec des investissements combinés d’une valeur de 12 milles milliards de dollars ont soit adopté une politique de désinvestissement, soit se sont engagés à ne pas faire de nouveaux investissements dans le charbon.
  • Neuf assureurs ont limité ou mis fin à leur couverture pour le pétrole des sables bitumineux et la société australienne Suncorp est la première et la seule à annoncer l’arrêt progressif de toute couverture pour le pétrole et le gaz.

Lisez notre communiqué de presse pour plus d’analyse sur la politique climatique de la secteur d’assurance, en particulier d’AXA.

Lire le rapport complet